Ferruccio RICCIARDI

 Ferruccio Ricciardi, membre du Lise depuis 2014, est chargé de recherche au CNRS (section 40). Docteur en histoire de l’EHESS (option sciences des organisations), il a soutenu sa thèse en 2007 et travaillé dans plusieurs centres et instituts de recherche français. Dans le sillage des travaux menés pour la thèse, il s’intéresse à l’histoire des savoirs et techniques d’organisation, l’histoire et la sociologie des cadres, l’histoire des sciences managériales, et plus généralement l’histoire du travail, du monde ouvrier et des relations professionnelles au 20e siècle (notamment en France et en Italie). Il mène désormais un programme de recherche sur la sociohistoire de la catégorisation ethnique et de genre dans les relations de travail dans une perspective comparée et transnationale. Il s’intéresse notamment à l’histoire du « travail colonial » au sein de l’Empire français dans la première moitié du 20e siècle afin de réinterroger les cadres institutionnels et cognitifs au fondement du régime salarial. Il cordonne (avec Anton Perdoncin) le programme "Amorçage" du GIS GESTES portant sur le thème "La fabrication de la pénibilité au travail entre colonie et métropole : le cas des travailleurs marocains (années 1910-2000)". Il est, en outre, membre du comité de rédaction de la revue Cahiers d’histoire du Cnam et du conseil d’administration de l’Association française d’histoire des mondes du travail (AFHMT).

Publications récentes

  • 2020. « L’introvabile contratto di lavoro: appunti su ‘lavoro indigeno’ e inchieste coloniali (Africa occidentale francese, 1900-1940) », in Niccolò Mignemi, Claudio Lorenzini, Luca Mocarelli  (dir.), Pluriattività rurale e lavoro agricolo in età contemporanea (secoli XIX-XX), Palerme, New Digital Frontiers/SISLav, p. 147-167.
  • 2020. « Introduction » (avec Valérie Boussard et Marie-Anne Dujarier), in V. Boussard, M.-A. Dujarier, F. Ricciardi (dir.), Les travailleurs du management. Acteurs, dispositifs et politiques d’encadrement, Toulouse, Editions Octarès, pp. 9-27. 
  • avec Valérie Boussard et Marie-Anne Dujarier (dir.) 2020. Les travailleurs du management. Acteurs, dispositifs et politiques d’encadrement, Toulouse, Editions Octarès, 225 pages.
  • « Le ‘travail indigène’ ou la citoyenneté par le travail sous contrainte dans l’Afrique équatoriale française de l’entre-deux-guerres », Outre-Mers. Revue d’histoire, 2019, T. 107, n° 404-405, p. 85-103.

Publications et travaux scientifiques

Données extraites du portail HAL