Celine Jung Loriente

 
Omnes docet ubique - Enseigner à tous et partout

Dernières publications

  • C. Jung Loriente, « L’entrée dans l’âge adulte sans soutien familial », Mipes, mars 2012.
  • C. Jung Loriente, « Le contrat jeune majeur, la protection à l’épreuve de l’insertion », Vie sociale, n°3, 2011.
  • C. Jung Loriente, L’Aide sociale à l’enfance et les jeunes majeurs : comment concilier protection et pratique contractuelle ?, L’Harmattan, 2010.


Céline Jung Loriente a été doctorante en sociologie sous la direction de Colette Bec et a rejoint le Lise en 2011. Sa thèse, intitulée "Protéger l'enfant. Mise en perspective d'une reconfiguration du statut de l'enfance" a été soutenue le 17 décembre 2015. Elle interroge, à partir des mesures administratives de protection de l'enfance qui permettent d'analyser les effets de la contractualisation des aides sociales dans un champ où elles sont peu étudiées, les rapports entre puissance publique et famille et questionne, dans une perspective socio-historique, la place de l'enfant dans la famille et son statut dans la société. Le terrain de la protection de l'enfance permet en effet une approche renouvelée des rapports entre sphère publique et sphère privée, et met en relief autant les dynamiques internes de la famille que son rôle dans l'espace commun, mettant ainsi au jour une nouvelle place et une nouvelle expérience de l'enfance aujourd'hui.