François Granier

 
granier

 Dernières publications

  • F. Granier, 2018. Du clavier au cloud, Quels avenirs pour les secrétaires, assistantes et assistants, Editions Raison & passions.
  • F. Granier, 2016. Petit guide méthodologique pour réaliser le diagnostic culturel d'une institution productive.
  • F. Granier, Tassel J. (coord.), 2014. "Histoire, mémoire et passé au coeur des organisations", Sociologies pratiques, N°29,  2, Paris, Presses de Sciences Po.
  • F. Granier, 2013. "Reconstruire des politiques publiques fragilisées : les contributions de professionnels de service public", in Les salariés de l’incertitude : solidarité, reconnaissance et équilibre de vie au travail, (M. Uhalde coord.), Toulouse, Octarès.

François Granier est membre du LISE depuis sa création en 2004. Il est titulaire d'un DEA de sciences économiques (Université de Montpellier, 1976) et d'un doctorat en psychologie sociale (Université de Rennes II, 1991) sous la direction de Michel Bouet. Sa thèse portait sur l'Identité personnelle et les itinéraires professionnels. Les recherches actuelles de François Granier se concentrent sur les effets des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) dans les métiers de service et plus particulièrement sur les transformations des emplois de secrétaires et assistantes ainsi que sur la création de collectifs de travail. Ses réflexions se portent en outre sur les "inventeurs-innovateurs".
Il est par ailleurs membre du comité de rédaction de la revue Sociologies pratiques (Presses de Sciences Po) .

Plus d'informations

  • Publications de François Granier sur CAIRN
  • Granier F., Labrégère R., 2012. L’Ecole au défi du numérique, pour une éducation citoyenne, Dijon, Raison et Passions.
  • Delahaye H., Granier F., 2011. Etre secrétaire-assistant(e), Lyon, Editions "Lieux dits".

Rapports de recherche librement téléchargeables