NGOMA Brigitte Judith

NBJ

Publication en cours

  • Enfant sans enfance en Afrique Subsaharienne : de la négation de la dignité à la reconnaissance, cas de la RDC, thèse de doctorat - Child without childhood in Sub-Saharan Africa: from denial of dignity to recognition, case of the DRC, doctoral thesis

Juriste de formation, Brigitte Judith Ngoma est doctorante du Lise depuis 2014, sous la direction de Marcel Jaeger. Ses travaux de recherche portent sur l'analyse des phénomènes sociaux (enfant dit sorcier, enfant soldat, enfant esclave, enfant issu du viol et enfant de la rue) qui portent atteintes à la dignité de l’enfant en Afrique Subsaharienne. Sa thèse « Enfant sans enfance en Afrique Subsaharienne : de la négation de la dignité à la reconnaissance, cas de la RDC » est une réflexion sur la controverse que suscite le concept de la dignité humaine, une analyse de la trajectoire de l’enfant de la rue, sa place dans la société traditionnelle congolaise et la déconstruction de l’image d’un « être faible » que la société attribue à l’enfant.

Elle est membre du personnel scientifique de l’Université Protestante de Kimpese (UPK) en République Démocratique du Congo dont elle a contribué à la création d’une bibliothèque en 2019, grâce aux dons en livres reçus auprès de plusieurs structures (la bibliothèque de la Cité universitaire de Paris et la bibliothèque rue Conté du Cnam).
A Kinshasa, elle travaille en collaboration avec l’association REEJER (Réseau des Educateurs et des Enfants et Jeunes de la Rue) sur la prise en charge des enfants dans les centres d’hébergement.

Mots clés : phénomènes sociaux, dignité de l’enfant, droits et protection de l’enfant, maltraitance.

  • Autres travaux de publications en cours :

- Croyances, pratiques et religion : savoir distinguer le bon grain de l’ivraie, une réflexion pour comprendre l’action des églises de réveil en RDC.
- Enfant soldat : innocent ou coupable, victime ou criminel ? Cas de Dominique Ongwen (CPI, affaire Ongwen, 23 mars 2016).
- Enfant issu du viol : la négation du droit à la vie (expérience de l’hôpital Panzi, dans la région du Kivu à l’est de la RDC, sur la prise en charge des enfants victimes du viol).

English presentation

A lawyer by training, Brigitte Judith Ngoma has been a PhD student at Lise since 2014. His research focuses on the analysis of social phenomena (child called sorcerer, child soldier, child slave, child born of rape and street child) which violate the dignity of the child in Sub-Saharan Africa. His thesis "Child without childhood in Sub-Saharan Africa: from the negation of dignity to recognition, the case of the DRC" is a reflection on the controversy aroused by the concept of human dignity, an analysis of the trajectory of the child of the street, its place in traditional Congolese society and the deconstruction of the image of a "weak being" that society attributes to the child. She is a member of the scientific staff of the Protestant University of Kimpese (UPK) in the Democratic Republic of Congo, of which she contributed to the creation of a library in 2019, thanks to book donations received from several structures (the library of the University City of Paris and the library rue Conté du Cnam). In Kinshasa, it works in collaboration with the REEJER (Network of Educators and Street Children and Youth) association on the care of children in residential centers.

  • Other current publications:

- Beliefs, practices and religion: knowing how to distinguish the good from the chaff, a reflection to understand the action of the churches of revival in the DRC.
-Child soldier: innocent or guilty, victim or criminal? Case of Dominique Ongwen (ICC, Ongwen case, March 23, 2016).
- Child born of rape: the denial of the right to life (experience of Panzi hospital, in the Kivu region in the east of the DRC, on the care of child victims of rape).
Keywords: social phenomena - dignity of the child - rights and protection of the child - mistreatment.

 Plus d'informations

« Les enfants dits sorciers au sein de la diaspora congolaise et l’intervention des acteurs sociaux en Europe», mémoire de M2 spécialité travail social, action sociale et société, sous la direction d’André Moisan (MCF), Cnam, décembre 2012.