Julie Couronné (Lise/CEET)

 

julie_couronne

 Dernières publications

Julie Couronné a rejoint le Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique (Lise) en 2008 puis le Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET) en 2015. Au Lise, elle a réalisé une thèse de sociologie sur le traitement des manquements à l’obligation scolaire entre Éducation nationale et Protection l’enfance, sous la direction de Michel Chauvière (DR, CNRS/CERSA) et de Michèle Becquemin (MCF, UPEC/REV-CIRCEFT). Selon une approche ethnographique, elle s’est intéressée à la manière dont les professionnels de l’école (CPE, surveillants, enseignants, assistantes sociales scolaires…) et les travailleurs sociaux (assistantes sociales et éducateurs spécialisés de l’aide sociale à l’enfance et de la Justice des mineurs…) organisent leur travail au quotidien pour contrôler, sanctionner, aider et protéger ces enfants désignés comme étant absentéistes. Elle a également étudié la construction du problème public de l’absentéisme scolaire depuis les lois Ferry jusqu’à aujourd’hui. Elle a démontré que, selon les époques, la prise en charge de ces enfants s’est justifiée au nom d’une enfance "dangereuse" et/ou d’une enfance "en danger".

Elle participe aux séminaires de l’axe « Politique et action sociale : acteurs et régulation » du LISE depuis 2008. Elle a animé le séminaire des doctorant.e.s du Lise pendant un an (2011) ainsi qu'un atelier d’écriture (2012). Julie Couronné a enseigné en tant qu’ATER au Cnam, en intervention sociale, entre 2010 et 2012. Elle enseigne régulièrement sur les objets suivants : "les politiques sectorielles et acteurs de la société civile ", "sociologie de le jeunesse", "méthodologie d'enquête" dans différentes universités. $

Depuis mai 2015, elle est également chercheuse contractuelle au Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET). Elle a d'abord participé à l'évaluation de la Garantie Jeunes en retraçant une soixantaine de parcours de jeunes. Aujourd'hui, dans le cadre d'une convention de partenariat avec l'Injep, elle étudie - à partir d'une approche qualitative et quantitative - les engagements étudiants dans le milieu associatif, en France et au Canada, notamment.

Autres publications

  • Une jeunesse (in)visible : les "neets vulnérables" de la Garantie jeunes, Travail et emploi, avec F. Sarfati 2018 (à paraître)

  • Des éducateurs de rue à l'épreuve du collège, Sciences de l'éducation : Pour l'ère nouvelle, 2018 (à paraître)

  • Couronné J., 2016. "Pour un usage sociologique du dessin. Réflexions méthodologiques à partir de l'étude d'un cas"Agora Débats Jeunesses.

  • Becquemin M., Couronné J., Mardon A., 2013. "Absentéismes scolaires. Étude des motifs exprimés par les jeunes lors d’un rappel à la loi", Sociétés et Jeunesses en Difficulté.

  • « Peu importe, du moment que je travaille ». L’usine comme « gout de nécessité », Nouvelle revue du travail, n°10, mai 2017.

  • Le travail de l'ombre des surveillants, working paper, Centre d'études de l'emploi et du travail, 2018

  • La Garantie jeunes en action : usages du dispositif et parcours de jeunes, Connaissance de l'emploi, n°133, décembre 2016, avec M.Loison-Leruste, F.Sarfati

  • L’injonction à l’autonomie des « neets vulnérables » Limites et présupposés de la Garantie jeunes, in, Rist B. et Rouxel S., Tous autonomes ! Injonction des politiques sociales ou fabrication collective, Presses universitaires du Septentrion, avec Loison-Leruste M., (à paraître)

  • A.Jellab, L'émanciption scolaire. Pour un lycée professionnel de la réussite, Sociologies pratiques, mai 2015.

  • Trajectoires et insertions des personnes très éloignées de l’emploi, CFDT / Ires / Lise-CNRS, juin, 2017,avec Lima L., Rey F., Rist B., Roux N.

  • La Garantie jeunes en action. Usages du dispositif et parcours de jeunes, Rapport de recherche, n°101, CEET, nov. 2016, avec M.Loison-Leruste, F.Sarfati

  • Le rappel à la loi des collégiens absentéistes. Autopsie d’un dispositif innovant. Observatoire National de l’Enfance en Danger, Décembre 2012, avec M.Becquemin

  • Rapport d’expérimentation 2006-2009, Observatoire de la prévention et des actions éducatives, 2010, avec M. Becquemin,