Jacqueline de Bony

 
photo: JdB 

Publications récentes

 

 
  • J. de Bony, "Mensonges et silences autour du « licenciement transactionnel » " (2015), Psychanalyse & Management, n° 03/2014, pp. 63-77. Site de la revue : www.ip-m.com/site/publications/
  • J. de Bony (2015, sous presse) "Le licenciement transactionnel, révélateur d’une nouvelle forme du rapport au travail" dans Les marges du travail et de l’emploi Lise Demailly (dir), Octarès.
  • J. de Bony et P. Nivolle, "Ethnographie d’un projet de développement social local : l’articulation entre le lien social et la participation locale" (2014), SociologieS dossier, "Les échelles territoriales de l’intervention sociale", Maryse Bresson et Michel Messu (dir), 15 pages. site du dossier : www.sociologies.revues.org/4817
  • J. de Bony, "The Secrets of Transactional Dismissal in France", Modern Management Science & Engineering, vol.1, No.2 October 2013,185-196
  • J. de Bony, "Project Management and National Culture: A Dutch-French Case Study", International Journal of Project Management, 28, 2010, 173-182.

Chargée de recherche au CNRS, Jacqueline de Bony fait partie du LISE depuis sa création. Ses travaux de recherche portent sur le rapport entre l’individuel et le collectif en ciblant particulièrement l’articulation entre les registres individuels et collectifs. Elle mobilise principalement l’approche ethnographique et la comparaison internationale.
Ses travaux de déploient actuellement autour des cinq axes suivants: processus décisionnels (comparaison France, Pays-Bas) ; le licenciement comme processus de gestion (licenciements transactionnels et ruptures conventionnelles) ; participation locale et citoyenne (mobilisations et participations des citoyens aux projets de développement locaux) ; transmission générationelle (dont celle du consensus à l'école néerlandaise) ; conflits de normes de parentalité en situation d'immigration. 

 Plus d'informations