Hicham Jamid

Publications

  • JAMID Hicham « L’entrepreneuriat migrant et le réinvestissement dans le pays d’origine : le cas des commerces appartenant à des migrants à Agadir », Migrations et Société, Vol. 27, n° 159-160, mai - août 2015, pp 1-15.
  • JAMID Hicham, (2015) « Les ingénieurs maghrébins diplômés en France : des parcours professionnels différenciés et des expériences migratoires mouvementées » in GARDELLE L. BENGUERNA M., (sous la direction de), La formation des élites maghrébines en France. Formation, identité, mobilité des ingénieurs dans un monde globalisé, Ed. Publisud.
  • MADOUI Mohamed et JAMID Hicham, (2015) « Les ingénieurs maghrébins formés au CNAM : trajectoires et devenir socioprofessionnel », in GARDELLE L. BENGUERNA M., (sous la direction de), La formation des élites maghrébines en France. Formation, identité, mobilité des ingénieurs dans un monde globalisé, Ed. Publisud.

Titulaire d’un Master en Migrations et Développement Durable de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines d’Agadir au Maroc, Hicham Jamid est inscrit en cotutelle internationale de doctorat entre le Cnam et l’Université Ibn Zohr (Maroc) depuis l’année universitaire 2014-2015. Sous la direction d'Olivier Giraud et du Professeur Mohamed Charef (Lemase-Université d’Agadir), son travail de thèse, intitulé « Marocaines et Marocains en contexte transmigratoire : représentations et discours », consiste à étudier les mobilités des migrants marocains hautement qualifiés, encore peu explorées dans les recherches sur les migrations internationales marocaines. Sa recherche doctorale s’inscrit dans la logique des études sur le transnationalisme migrant. Elle vise à analyser les parcours et les expériences migratoires de cette nouvelle génération de migrants marocains et démontrer comment ces derniers mobilisent et instrumentalisent leur espace transmigratoire pour réussir leurs projets professionnels et personnels, et cela tout en analysant les représentations et les discours qu’ils soulèvent en évoquant ces territoires.