Céline Fèvres-Limonet

 

 Dernières publications

  •  La mise en actes d’un projet artistique et politique d’autonomie collective ; L’apprentissage du métier de comédien animateur au Théâtre du Fil in B.Rist, S.Rouxel, Tous autonomes? Autonomie, dépendance, interdépendance, [à paraître], Paris : La Découverte, 2017.
  • A paraître : De la pratique de l’autobiographie raisonnée à l’histoire de vie comme méthodologie de recherche et d’intervention, in Les sciences sociales face au foisonnement biographique : Produire, recueillir et analyser les discours sur soi, [à paraître], suite au colloque Biographies qui a eu lieu à l’EHESS les 9,10 et 11 mars 2016.
  • "Pour une reconnaissance des parcours d’insertion par l’activité économique. Un module de formation « cultures professionnelles »", dans Education Permanente, Hors-série AFPA "Quelles pratiques pédagogiques dans l’accompagnement des publics peu qualifiés ?" n°HS7, avril 2015
  • "Le théâtre du Fil, un projet émancipateur de la jeunesse à l’épreuve des politiques publiques", dans Vie Sociale n°5, "Pratiques artistiques et intervention sociale", John Ward (coord.), Erès, mai 2014.

Céline Fèvres-Limonet a rejoint le Lise en 2013. Animatrice socioculturelle de formation (DUT Carrières sociales, Paris V), elle s’est formée au métier de comédienne. Elle est intervenue pendant plusieurs années dans le champ du social, de la formation et de l’insertion au travers de la médiation artistique et théâtrale. Ses pratiques professionnelles et militantes l’ont conduite à reprendre un cursus de formation en « licence professionnelle de coordonnateur de projets collectifs en insertion par la culture » au CNAM et de « manager d’organismes à vocation sociale et culturelle » au Centre d’économie sociale du CNAM (CESTES). Les outils de l’autobiographie raisonnée et de recherche-action lui ont permis de construire sa posture de recherche.

Aujourd’hui, doctorante contractuelle, elle réalise une thèse de sociologie sous la direction de Olivier Giraud et Marie-Christine Bureau. Sa thèse porte sur « L’expérience du théâtre d’intervention dans le champ de l’insertion des jeunes : normalisation ou subjectivation/ émancipation ? ».

Impliquée dans la vie du laboratoire, elle participe aux travaux de l’axe Politiques Actions Sociales (PAS) et de l’axe Genre et discriminations (G2R). Elle a co-animé le séminaire des doctorants en 2014-2015. Enfin, dans le contexte de son service d’enseignement, elle intervient dans le certificat d’animateur en santé communautaire (principes de l’action de communautaire) et dans le titre RNCP de chargé d’accompagnement social et professionnel (méthodologie de l’accompagnement). Elle encadre des mémoires de licence professionnelle (coordonnateur de projets collectifs en insertion option culture) et de master I - Intervention sociale. Elle anime également des sessions de tutorat collectif.

 Plus d'informations

Comptes-rendus de lecture

 « Philippe Henry, Un nouveau référentiel pour la culture ? Pour une économie coopérative de la diversité culturelle », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2014, mis en ligne le 09 juillet 2014, URL : http://lectures.revues.org/15131

« Marisol Facuse, Le monde de la compagnie Jolie Môme. Pour une sociologie du théâtre militant », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2014, mis en ligne le 31 mars 2014 URL : http://lectures.revues.org/14203

Communication
« La pratique artistique en dispositif de formation/d’insertion : un rituel d’entrée dans la vie pour les « jeunes » ? L’exemple du Théâtre du Fil.» Journée doctorale du RT15, 13 novembre 2014 - Actualité de la recherche sur les questions de jeunesse.