V. Boussard, M.-A. Dujarier, F. Ricciardi (dir.)

Les travailleurs du management. Acteurs, dispositifs et politiques d’encadrement

24 octobre 2020

Le management est devenu un fait social majeur : il cerne de plus en plus étroitement l’activité de chacun et s’impose à nos manières de penser, d’agir et de sentir, dans toutes les sphères de nos existences. Mais d’où vient-il ? Comment peut-on comprendre et expliquer sa fabrication concrète ? Cet ouvrage montre que le management est le produit d’un travail, réalisé quotidiennement par des travailleurs et travailleuses du management. Huit enquêtes, menées dans des entreprises privées et des organisations publiques, par des sociologues, politistes et historiens offrent de voir ces travailleurs du management à l’œuvre, qu’ils soient qualiticiens, contrôleurs de gestion, administrateurs territoriaux, cadres intermédiaires de l’État, consultants ou ingénieurs.

Il met en évidence que les pratiques managériales et leurs outils, méthodes, discours, procédures, normes, etc., sont le résultat d’un processus d’institution­­nalisation des savoirs et de construction de groupes professionnels. Il montre aussi que les travailleurs du management sont des « missionnaires du changement » qui promeuvent la performance et la rationalité instrumentale, et contribuent ainsi à une bureaucratisation qui, derrière sa neutralité revendiquée, est en réalité profondément politique.

  Ouvrage introduit et dirigé par Valérie Boussard (Professeure de sociologie à l’Université Paris Ouest Nanterre et Chercheure à l’IDHES), Marie-Anne Dujarier (Professeure de sociologie à l’Université de Paris, Chercheure au LCSP et associée au Lise-Cnam) et Ferruccio Ricciardi (historien, chercheur au CNRS, Lise-Cnam).

Avec les contributions de : 

Hugo Berthillot, Isabel Boni-Le Goff, Vincent Lebrou, Cédric Neumann, Manon Pesle, Jean-Marie Pillon, Olivier Quéré, Sébastien Petit et Béatrice Touchelay.

Postface de Charles Gadea.

Site de l'éditeur

SOMMAIRE

- Liste des contributeurs

- Introduction

Valérie Boussard, Marie-Anne Dujarier et Ferruccio Ricciardi

- Première partie – Institutionnalisation de savoirs gestionnaires, construction de groupes professionnels

  • La fonction comptable à l’origine des « cadres » en France

Béatrice Touchelay

  • « L’immatériel de direction » : l’informatique au service des cadres (années 1960-1970)

Cédric Neumann

  • Un cas de mise en gestion précoce dans l’administration – Le rôle des contrôleurs de gestion à l’Agence nationale pour l’emploi (1967-2008)

Jean-Marie Pillon

  • La construction de « l’Etat manager » – La formation des cadres administratifs au « management » (1970-2014)

Olivier Quéré

  • Produire et incarner la « bonne gestion » : une entreprise si masculine

Isabel Boni-Legoff

- Seconde partie – Le travail des « missionnaires du management »

  • Les qualiticiens : des « missionnaires » de la qualité à l’hôpital

Hugo Bertillot

  • Piloter à distance par la gestion : regard sur la politisation d’une politique éducative par des cadres intermédiaires

Manon Pesle

  • Les cadres promoteurs du lean management : la production de rationalisateurs

Sébastien Petit

  • Les référents informatiques de la politique européenne : des managers qui s’ignorent

Vincent Lebrou

- Postface – L’hypothèse d’un quatrième paradigme de la sociologie des cadres

Charles Gadea