Elisabetta Bucolo

Antimafia, une histoire de solidarité. Les associations et les coopératives contre la criminalité

La capacité des acteurs civiques organisés (associations, coopératives, collectifs) de lutter contre la mafia est régulièrement occultée par une vulgate qui exalte les actes des mafieux. Ce côté sensationnel a progressivement invisibilisé la portée des mouvements civiques qui ont, tout au long de l’histoire sicilienne, contribué à s’y opposer par leur action sociale, économique et politique. Rendre compte de cette histoire, de l’Unité d’Italie jusqu’aujourd’hui, est une manière de mettre en exergue la force des engagements civiques et discuter un postulat d’inaction et connivence du peuple sicilien par rapport aux réseaux criminels.
La Sicile est à entendre comme une « zone du monde », car les dynamiques décrites dans cet ouvrage racontent tout autant son histoire que celle d’autres régions du monde où la société civile organisée contribue à consommer, produire, éduquer, sensibiliser et mobiliser contre les formes d’usurpation et d’assujettissement violent produites par les réseaux criminels et le système capitaliste qui les abrite. 
Disponible en décembre 2020.

Site de l'éditeur