Cinéclub’Cnam : Travail et Cinéma - Dates Reportées

11 juin 2020
18h - 21h

  • Paris Saint-Martin/Conté

Amphi Abbé Grégoire

292, rue Saint-Martin

Paris 3ème


Le CRTD et le Lise organisent un cinéclub au Cnam autour du travail et du cinéma. Il s'agit d'explorer le travail à partir d'un choix de films qui, non seulement éclairent des processus complexes, mais révèlent des aspects du travail peu accessibles autrement.

Le travail fait l’objet de nombreux travaux, politiques, journalistiques, scientifiques, cinématographiques... Il occupe une place centrale dans les débats et est, le plus souvent, sujet à controverses.

  • La double valence du travail, à la fois vecteur privilégié de la construction du sujet et du lien social et univers de contraintes et d’exploitation, se traduit dans des conceptions, expériences, images du travail contrastées, contradictoires : entre souffrance et plaisir, intégration et exclusion, libération et domination...
  • Le cinéma lui-même nous offre deux images du travail : il est un art mais aussi un travail. Et de nombreux films traitent du travail sous ses différentes dimensions, ses différents mondes et gestes.
  • Enfin, le travail se transforme lui-même en profondeur : il s’intensifie, se complexifie, se précarise, se digitalise, s’invisibilise, se dilue dans d’autres espaces-temps comme ceux de la vie familiale, de la formation...
  • D’où l’intérêt des images du travail, de leur étude, de la mise en lumière de son épaisseur et de ses contradictions : montrer le travail, pour comprendre ce qu’il est en train de devenir, et analyser ses transformations. Il s’agit donc ici d’explorer le travail à partir d’un choix de films qui, non seulement éclairent des processus complexes, mais révèlent des aspects du des aspects du travail peu accessibles autrement.  

 
Objectifs de ce cinéclub autour du travail et du cinéma :

  • Cinématographique. Faire connaître la production cinématographique sur le travail et les formes prises par cet objet dans le cinéma, entre réel et fiction. Interroger le langage cinématographique dédié au travail : en quoi enrichit-il les regards sur le travail mais aussi en quoi le travail inspire-t-il le cinéma ?
  • Scientifique. Analyser les apports des travaux des sciences humaines et sociales susceptibles d’éclairer ces productions cinématographiques. Développer des dialogues entre productions scientifiques et productions cinématographiques, les effets de découvertes, de révélations réciproques.
  • Citoyen. Ouvrir un espace de réflexion et de débats sur les transformations et l’avenir du travail.

Du fait de la crise sanitaire actuelle, les dates de programmation sont reportées à des dates ultérieures.

  • Ceux qui travaillent

    annulé

    Ceux qui travaillent
    11 juin 2020
    Paris Saint-Martin/Conté
    Synopsis : Cadre supérieur d'une grande compagnie de fret maritime, Frank consacre sa vie au travail. Alors qu'il doit faire face à une situation de crise à bord d'un cargo, Frank, prend - seul et dans l'urgence - une décision qui lui coûte son poste. Profondément ébranlé, se sentant trahi par un système auquel il a tout donné, le voilà contraint de remettre toute sa vie en question.
  • Pole emploi, ne quittez pas

    annulé

    «Pôle Emploi … ne quittez pas!»
    7 mai 2020
    Synopsis : Dans un Pôle emploi du 93, quarante agents font face à quatre mille demandeurs d’emploi. Samia, Corinne, Thierry, Zuleika doivent soutenir et surveiller, faire du chiffre, obéir aux directives politiques et aux injonctions de communication, trouver du travail là où il n’y en a pas. C’est la vie d’une équipe qui a intégré l’impossible à son quotidien.
  • Saigneurs

    Cinéclub Travail et cinéma

    Saigneurs
    12 mars 2020
    Paris Saint-Martin/Conté
    Synopsis : Le travail. De tous, le pire travail qui soit parce que pénible, dangereux, sous-payé, précaire… le pire qui soit parce que nié par notre société de consommation… le pire travail qui soit est celui dedécoupeur, tripier, tueur, désosseur, pareur, saigneur… Autant de spécialités que l’on retrouve dans un abattoir. Lieu chargé de fantasmes, métaphore de cette société qui broie, formate… symbole dece monde du travail qui cache le « sale boulot ».

 

Comité d’organisation du Cinéclub au Cnam autour du travail et du cinéma :

Gilles Amado (CRTD), Elsa Charbit (conseillère artistique), Corinne Gaudart (Lise), Audrey Lefevre (Lise), Dominique Lhuilier (CRTD).