Nicolas Roux

Nicolas Roux a rejoint le Lise en 2010. Il a soutenu sa thèse de doctorat de sociologie, intitulée "Un emploi discontinu soutenable ? Trajectoire sociale de saisonniers agricoles et d'artistes du spectacle", le 3 novembre 2017 au Cnam, Paris. Le jury était composé des membres suivants : Marie-Christine Bureau (directeur de thèse), Marie Cartier (rapporteur), Patrick Cingolani (rapporteur), Michel Lallement (directeur de thèse), Eliane le Dantec (examinateur) et Olivier Schwartz (Président). Sa recherche a pour problématique la soutenabilité de l'emploi discontinu, analysée à travers une enquête biographique et longitudinale auprès d'artistes du spectacle et de saisonniers agricoles. Cette comparaison requestionne la thèse d'un "précariat", qui prend un sens contrasté selon qu'il se rapporte à un groupe mobilisé ou invisible politiquement.

Nicolas Roux a également participé à l'enquête Trajectoires et insertions de personnes éloignées de l'emploi (TiPEE - CFDT / Agence d'objectifs de l'Ires 2015-2017), avec Julie Couronné, Léa Lima, Frédéric Rey et Barbara Rist.

Nicolas Roux est également chercheur au Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET).

 Plus d'informations

Mémoires de Master non publiés

  • Nicolas Roux, « Les « travailleurs pauvres » : les contours et les enjeux d’une figure sociale sans cesse redécouverte », Mémoire de Master 1 (intervention sociale), Université Perpignan Via Domitia, 2009.
  • Nicolas Roux, « La construction des projets de vie dans la discontinuité de l’emploi. L’exemple des intermittents du spectacle vivant », Master 2, Cnam.