Nicolas Roux

Nicolas Roux a rejoint le Lise en 2010. Il a soutenu sa thèse de doctorat de sociologie, intitulée "Un emploi discontinu soutenable ? Trajectoire sociale de saisonniers agricoles et d'artistes du spectacle", le 3 novembre 2017 au Cnam, Paris. Le jury était composé des membres suivants : Marie-Christine Bureau (directeur de thèse), Marie Cartier (rapporteur), Patrick Cingolani (rapporteur), Michel Lallement (directeur de thèse), Eliane le Dantec (examinateur) et Olivier Schwartz (Président). Sa recherche a pour problématique la soutenabilité de l'emploi discontinu, analysée à travers une enquête biographique et longitudinale auprès d'artistes du spectacle et de saisonniers agricoles. Cette comparaison requestionne la thèse d'un "précariat", qui prend un sens contrasté selon qu'il se rapporte à un groupe mobilisé ou invisible politiquement.
Nicolas Roux a également participé à l'enquête Trajectoires et insertions de personnes éloignées de l'emploi (TiPEE - CFDT / Agence d'objectifs de l'Ires 2015-2017), avec Julie Couronné, Léa Lima, Frédéric Rey et Barbara Rist.
 

 Plus d'informations

   
  • Mémoires de Master non publiés
- Nicolas Roux, « Les « travailleurs pauvres » : les contours et les enjeux d’une figure sociale sans cesse redécouverte », Mémoire de Master 1 (intervention sociale), Université Perpignan Via Domitia, 2009.
- Nicolas Roux, « La construction des projets de vie dans la discontinuité de l’emploi. L’exemple des intermittents du spectacle vivant », Master 2, Cnam.