Nicolas Roux

Nicolas Roux a rejoint le Lise en 2010. Ses recherches portent sur "la discontinuité de l'emploi, à travers une enquête biographique et longitudinale auprès d'artistes du spectacle et de saisonniers agricoles, effectuée dans le cadre d'une thèse de doctorat de sociologie auprès de Marie-Christine Bureau et Mohamed Madoui. Il s’agit, d’une part, d'analyser les mécanismes sociaux ayant dirigé ces populations vers ces formes particulières d'emploi, ainsi que l'expérience qu'ils en font ; d'autre part, d'observer les pratiques qu'ils développent et les supports (institutionnels, sociaux, identitaires) dont ils disposent pour créer de la continuité, et ainsi rendre la précarité soutenable à long terme. 


Côté Enseignement, Nicolas Roux enseigne la sociologie du travail : un ED de AST106 et des cours magistraux à l'ETSUP, un ED de TET006 ainsi qu'une intervention sur la précarité pour l'UE 2314. Il enseigne également la méthode d’enquête : TET003 (observation) et AST227 (présentation de son expérience de mémoire de Master).
Il est représentant des doctorants au conseil de laboratoire.

 Plus d'informations



  • Mémoires de Master non publiés :
- Nicolas Roux, « Les « travailleurs pauvres » : les contours et les enjeux d’une figure sociale sans cesse redécouverte », Mémoire de Master 1 (intervention sociale), Université Perpignan Via Domitia, 2009.
- Nicolas Roux, « La construction des projets de vie dans la discontinuité de l’emploi. L’exemple des intermittents du spectacle vivant », Master 2, Cnam.