Isabelle Berrebi-Hoffmann

 

photo: 
 

Publications récentes

Isabelle Berrebi-Hoffmann est sociologue, chercheure au CNRS au sein du Lise (Laboratoire Interdisciplinaire pour la Sociologie Economique), laboratoire qu’elle a dirigé entre 2008-2013 Parmi ses dernières publications : Politiques de l’intime- Des utopies sociales d’hier aux mondes du travail d’aujourd’hui (dir.), La Découverte, (2016, 1ère édition 2009) Et Makers - enquête sur les laboratoires du changement social, avec MC. Bureau et M. Lallement, Seuil, 2018. Ses dernières recherches l’ont menée dans l’éco-système collaboratif du grand Boston, aux États-Unis, où, lors d’un séjour invité de deux années à l’université d’Harvard, elle s’est intéressée à l’émergence des Fablabs et du mouvement Maker, ainsi qu’aux « Ethic initiatives » sur l’intelligence artificielle.

Elle a enseigné dans diverses institutions, d’abord à l’université de Pennsylvanie, Etats-Unis (Wharton - Lauder Institute ), puis à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et à l’université Paris Dauphine. Avant de rejoindre le CNAM, elle a été professeur associé au groupe HEC . Elle a récemment été "co-chair" du séminaire "Transformations of  Work in Contemporary Capitalism" (Université d’Harvard 2015-2017) et co-anime le séminaire de méthodes de recherche en sciences sociales de l'école doctorale Abbé Grégoire du Cnam. Elle a également participé à la création de plusieurs revues scientifiques (Sociologies Pratiques, Socio, nouvelle revue de Sciences sociales, La revue française de sociologie économique) et d’instances d’animation scientifique (GDR de sociologie économique, Institut du Genre du CNRS…).

Plus d'informations

  • Autres publications

- 2012. « Des mondes du travail sans hiérarchie ? », in Les organisations, Auxerre, éd. Sciences humaines, p. 171-182.
- 2012. « Impossible subordination ? Figures de la relation hiérarchique dans les services informatiques », in P. Cingolani, B. Friot (dir.), Un travail sans limites, Toulouse, Erès, janvier, p.59-80.
- 2012. « Bureaucratie », in A. Bevort, et al. (dir.), Dictionnaire du travail, Paris, PUF, p. 55-60.