Table ronde

Formes atypiques de travail et d’emploi : Liberté ou précarité ?

1 avril 2019
18h30

A l’occasion de la sortie des actes du colloque de Cerisy "Le travail en mouvement"

La chaire Futurs du travail et de l’industrie de Mines ParisTech, La Fabrique de l’industrie et le laboratoire Lise-CNRS du CNAM organisent une table ronde :

Formes atypiques de travail et d’emploi : Liberté ou précarité ?

Le 1er avril 2019 à 18h30 à Mines Paristech, 60 Bd Saint-Michel

Amphi L108

Brève présentation

Utilisateurs de plateformes de mise en relation, travailleurs détachés, sous-traitants étrangers, participants de l’économie informelle : de nombreux travailleurs ne sont pas des salariés liés par un contrat de travail pérenne aux bénéficiaires de leur travail. Certains sont indépendants sur le plan juridique tout en étant économiquement dépendants de quelques donneurs d’ordres. Comment réguler ces formes de travail atypiques ? 

Programme

  • 18h30. Introduction de la séance par Louis Gallois, président du conseil de surveillance de PSA, co-président de La Fabrique, et Thierry Weil, titulaire de la chaire Futurs du travail et de l’industrie de Mines ParisTech.

  • 18h40. Table ronde : les formes de travail atypiques et leur régulation

1/ Les formes de travail atypiques

- Michel Lallement (sociologue, CNAM, codirecteur du colloque)  - Y a-t-il encore un travail normal ?

- Bernard Thibault (syndicaliste, membre du conseil d’administration BIT)  - Les travailleurs mal protégés : diversité des situations

2/ Comment protéger les travailleurs concernés ?

- Josépha Dirringer (juriste, Université de Rennes)  - Quelles régulations pour ces formes atypiques ?

- Denis Pennel (directeur du World Employment Confederation, Bruxelles)  - Une extension des règles s’appliquant au travail intérimaire peut-elle constituer une solution ?

  • 19h30. Réactions des employeurs et partenaires sociaux 

- Pierre-André de Chalendar, président-directeur général de Saint-Gobain, co-président de La Fabrique de l’industrie

- Yves Veyrier, secrétaire général de Force ouvrière

- Marylise Léon, secrétaire généraliste adjointe de la CFDT

Le débat sera animé par Emilie Bourdu, co-directrice du colloque de Cerisy ”Le travail en mouvement”

Les échanges seront suivis d’un cocktail.

Cet événement est organisé dans le cadre des Entretiens de La Fabrique de l’industrie.