Colloque Lise-Cnam et CRTD

Exils et accompagnements : résistances et créativité

La finale heSam Universite MT 180

22 novembre 2019
8h30 - 18h

  • Paris Saint-Martin/Conté

Cnam, Paris 3e

Amphi Fourastié- Accès 11

292, rue Saint-Martin


Le colloque, Exils et accompagnements, résistances et créativité, entend explorer les voies d’une résistance créative développée tant par les personnes en exil que par ceux qui les accompagnent face aux empêchements qui jalonnent les processus migratoires. Il vise à offrir un espace de partage de connaissances et de débats sur la double face de l’exil, à la fois perte, voire désolation, et quête de soi et création de mondes.

« Et si migrer n'était pas qu'un exil forcé de son pays et une pertede sa terre, mais la possibilité d'inventer un nouveau rapport à l'identité, à la communauté, et un nouveau monde ?» ; (E. Tassin, 2015).

Les personnes en situation d'exil qui recherchent une terre d’asile font l’objet de nombreuses analyses, que ce soit dans le champ du droit, des politiques publiques, ou encore des sciences humaines et sociales. Ces approches soulignent les nombreux obstacles liés aux conditions juridiques et sociales de l’étranger (adversité de la vie en précarité, hospitalité en déroute, adaptation à de nouveaux codes sociaux et culturels, etc.).

Ce colloque réunira des chercheurs en sciences humaines et sociales, des acteurs de la société civile, des exilés, tous engagés dans des pratiques, des initiatives portées par ces processus de résistance et de créativité.

Programme (sous réserve de modifications)

8h30-9h

Accueil

9h-9h30

Introduction et ouverture par Olivier Faron

9h30-12h30 : Conférences

9h30-10h

Guillaume Le Blanc, Université de Paris : Créativité en exil, exil de la créativité.

10h-10h30

Michel Miné, LISE-Cnam : Les travailleurs qui migrent ont-ils des droits en France ?

10h30-11h

Pause

11h-11h30

Elise Pestre, Université de Paris : Clinique du sujet à la frontière : seuil, résistance et création d'espaces tiers traductifs.

11h30-12h

Christine Davoudian, Médecin en PMI, Psychothérapeute au CAO de Médecins du Monde : Travailler avec des familles migrantes sans papiers. Des Institutions et des professionnels à l’épreuve.

12h-12h30

Nicolas Chambon, Orspere-Samdarra, Centre Max Weber : Résister en personne.

12h30

Déjeuner

14h-14h30 : Conférence

Nikola Tietze, Hamburger Stiftung zur Förderung von Wissenschaft und Kultur (WiKu), Chercheure associée au LISE–Cnam et au Centre Marc Bloch, Berlin : « Arts de faire : un regard porté sur les capacités d’agir des personnes en exil ».

14h30- 16h30 : Tables rondes Exils et santé Animation : Valérie Abjean, Forum réfugiés, adjointe de Direction santé.

Zornitza Zlatanova & Marie Jacob, psychologues, COMEDE : Penser est faire, faire est penser. Créativité et subjectivité en résistance : regards portés, regards croisés sur deux ateliers au Comede.

Sibel Agrali, directrice du Centre de soins Primo Levi : Prendre soin, une posture nécessairement créative.

Daria Rostirolla, psychologue, anthropologue, Centre Minkowska : Un « bouquet de fleurs » dans la clinique transculturelle.

Claudine Schalck, CRTD-Cnam, Laurence DouardNathalie Perrillat, Association nationale des SF territoriales (ANSFT) : Femmes, sages-femmes : subvertir la violence de l'exil par la maternité.

Lotfi Nia, interprète spécialisé dans le soin & Gaëlle Bouquin-Sagot, psychologue clinicienne, OSIRIS : L'accordage entre psychologue et interprète : un soubassement de la clinique de l'exil.

Exils et accès aux droits Animation : Marcel Jaeger, Lise-Cnam.

Lise Faron, Cimade : Les actions mises en place par la Cimade sur la question de l’accès aux préfectures.

Verthançia Mavanga, Centre Minkowska : L'intervention sociale auprès des personnes migrantes et réfugiées : contraintes et marges de manoeuvre.

Bénédicte Maraval, COMEDE : « J'ai une histoire à vous raconter, l'intérêt de l'accompagnement social individualisé ».

Gwen Le Goff, directrice adjointe & Natacha Carbonel, chargée d’étude, Orspere-Samdarra : Etre interprété : entre résistance face au tiers et besoin de reconnaissance.

Fatima Mezzouj, Université de Grenoble : Le CIR rénové : un contrat d'intégration républicaine ambitieux pour accompagner les étrangers primo-arrivants en France.

Exils et activités créatives Animation :Inès Mesmar, directrice de La Fabrique nomade.

Christiane Vollaire, CRTD-Cnam : Se représenter, être représenté. Les enjeux du commun.

Alexandra Felder, IFFP Lausanne : Se donner une voix : l’expérience journalistique de demandeurs d’asile en Suisse.

Fidèle Mabanza, poète, philosophe et Vincent Tremblay, chargé d’étude, Orspere-Samdarra : Paroles, expériences et migration.

Camille Louis, philosophe (Paris 7) et dramaturge (théâtre Nanterre- Amandiers et La Bellone, Bruxelles) : Réécrire le monde : alliances fabuleuses et solidarités légendaires.

Gail WomersleyLaure Kloetzer, CRTD-Cnam, Institut de Psychologie et Education, Université de Neuchâtel : Raconter le traumatisme : perspectives croisées dans le champ de l'asile.

16h30-18h : Conférences

16h30 -17h

Joseph Rustico, COMEDE : Au Centre de santé, soigner et soutenir sans enfermer, une relation éthique.

17h -17h30

Emmanuel Jovelin, Université de Lorraine : L'opinion publique face à l'accueil des réfugiés.

17h30 -18h

Dominique Lhuilier, CRTD-Cnam : Le travail d’accompagnement.

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles